Avec Oberson, c’est dans le sac

dakine_split_roller_100l_bozeman

Pour skier, il faut beaucoup, beaucoup d’équipement. Pas autant qu’en Formule 1 ou sur un voilier de l’America’s Cup, mais quand même.

Aux skis (pour tous les terrains, tous les styles et toutes les conditions de neige), fixations, bottes et bâtons s’ajoutent les manteaux, les pantalons, les chandails, les bas, les gants — la liste est interminable. Alors, comment transporter tout ça?

J’ai posé la question à Jean-Julien Carpentier, gérant de la boutique Oberson du Quartier DIX30, qui m’a suggéré des solutions intéressantes et pratiques.

Le strict nécessaire
1. Un sac à skis de base
« Le sac à skis protège non seulement vos skis et vos fixations, mais également votre voiture », explique Jean-Julien.

Si vous placez vos skis sur le toit de votre voiture, le sac les protège des intempéries et des sels corrosifs. Si vous préférez comme moi transporter vos skis à l’intérieur, le sac protégera les sièges de la neige et de la glace fondues et surtout, des carres tranchantes de vos skis.

« Pour une seule journée, ajoute Jean-Julien, inutile de vous procurer un sac haut de gamme, avec matelassage et compagnie. Un modèle de base fait très bien l’affaire. »

2. Un bon sac à bottes
Un bon sac à bottes doit pouvoir contenir autre chose que des bottes. Il devrait loger et idéalement, protéger vos articles essentiels comme les sous-vêtements, les accessoires et la collation.

Selon le modèle, les bottes se rangent soit à l’intérieur, soit à l’extérieur.

a) Bottes dedans
Le sac à dos Thule Roundtrip est doté d’un énorme compartiment principal à fermeture à glissière, qui protège vos bottes des éléments. On peut y loger deux bottes de pointure 12 et il se nettoie facilement avec un linge. Des orifices au fond du sac évacuent l’eau. Dans les autres compartiments vous pouvez ranger votre casque, vos lunettes, vos gants et mitaines, vos bas, des vêtements de rechange, une veste en duvet et votre goûter.Ce sac à dos Thule est aussi muni d’une poignée de transport et il se fixe solidement au sac à skis Thule Roundtrip Double Roller pour les longs voyages (voir ci-dessous).

b) Bottes dehors
Le sac à dos avec logements externes pour les bottes protège vos articles essentiels et vos accessoires de la saleté et de l’eau. Par contre, s’il neige ou qu’il pleut, vos bottes sont exposées. De plus, certaines compagnies aériennes n’aiment pas les bagages de cabine avec des articles à l’air libre. Le modèle proposé ici est doté d’une housse intégrée.

Pour les enfants
Selon Jean-Julien, « un enfant capable de porter son sac d’école peut très bien transporter son équipement de ski. Cela libère les parents, qui ont leur propre matériel à porter, en plus d’apprendre aux enfants qu’ils sont responsables de leur propre bonheur en ski. »

Jean-Julien ajoute : « Ne croyez pas les sites Web des transporteurs aériens; ces deux modèles de sacs entrent sans problème dans les compartiments de rangement supérieurs de la plupart des avions commerciaux. » Faites valoir vos droits!

Pour l’avion
En utilisant un bon sac à bottes comme bagage de cabine, vous réglez d’un coup deux problèmes auxquels les skieurs sont confrontés en avion : 1) Comment m’assurer que mes bottes de ski et mes articles essentiels arriveront à destination en même temps que moi? 2) Comment emporter tout mon équipement et mes vêtements en me limitant à un seul sac de 23 kilos?

Exploitez le système
Les transporteurs pèsent méticuleusement vos bagages enregistrés, mais pratiquement aucun ne se soucie du poids des bagages de cabine. Profitez-en : ajoutez tous vos articles essentiels dans votre sac à bottes et gardez-le avec vous. N’exagérez pas non plus, car vous devrez le porter.

Le sac à skis double
Même les célibataires qui voyagent seuls devraient opter pour un sac double à roulettes. « Le Dakine Fall Line Double est notre meilleur vendeur », affirme Jean-Julien. On comprend vite pourquoi.

Semi-rigide, il est doté de roues surdimensionnées — adieu chariot d’aéroport. En général, il se rangera bien dans votre voiture ou une voiture louée en abaissant le siège arrière.« Lorsque je suis à Salt Lake City, par exemple, explique Jean-Julien, j’essuie mes skis et mes bâtons mouillés à la fin de la journée et je les range dans mon sac pour éviter de tremper ou de tacher les sièges. »

Les plus grands modèles (190 cm ou 175 cm) peuvent contenir deux paires de skis d’une longueur atteignant 200 cm et sont assez profonds pour loger un casque protecteur intégral. « De nos jours, les sac à skis sont presque trop spacieux, ajoute Jean-Julien, alors il est très facile d’en mettre trop. »  Attention :

Pesez, pesez et pesez encore
Si vous voyagez en solo, vous rangerez aisément dans un sac double une paire de skis, des bâtons, vos vêtements de ski et vos vêtements civils. Si vous voyagez en couple, il est assez spacieux pour vos deux paires de skis, vos bâtons, vos pantalons et la plupart de vos sous-vêtements de ski. Dans tous les cas, pesez, pesez et pesez encore vos bagages avant de vous rendre à l’aéroport.

« Les transporteurs exigent maintenant 25 $ pour le premier bagage enregistré et 35 $ pour le second », indique Jean-Julien. Si votre sac à bottes est votre bagage de cabine, votre sac à skis est donc votre premier bagage enregistré. Avec un sac double, vous économisez 35 $ à l’aller et au retour. L’autre gros avantage du sac Dakine est son prix très abordable, autour de 140 $.

Le sac double Thule Roundtrip de fabrication suédoise, un peu plus cher, a les mêmes caractéristiques intéressantes, avec un atout supplémentaire. On peut y fixer solidement le sac à bottes Roundtrip et transporter tout son équipement d’une seule main.

En couple, divisez la charge
Le sac Dakine Split Roller est fait de deux sections distinctes, chacune étant presque trop spacieuse. Deux personnes peuvent y ranger vêtements de ski et de ville, articles de toilette, sèche-bottes, et tellement plus.

La partie inférieure est énorme, avec une fermeture à glissière, une poignée rétractable, un cadre rigide et des roues surdimensionnées. La partie supérieure, souple et extensible, comprend un grand compartiment principal et quatre très grandes poches. Deux modèles sont offerts (65 L ou 100 L); c’est une excellente solution multiusage pour voyager seul, en couple ou en famille.

Aide-mémoire :
Choisissez les vêtements qui sont absolument indispensables à votre voyage de ski, et emportez-en seulement la moitié.

Pesez vos bagages AVANT de vous rendre à l’aéroport.

Emportez une serviette à mains ou un chiffon pour sécher vos skis et vos bottes.

Pour un voyage de plusieurs jours, emportez un sèche-bottes portatif (et des adaptateurs).

Réservez de l’espace pour vos souvenirs (et pensez au poids).

Par Dave Fonda

sac-12 sac-33gopr0325-432x288-44

  1. Sac à dos pour bottes Bozeman, Dakine, 69,95 $ 

  2. Sac à dos pour bottes Roundtrip, Thule, 119,95 $ 

  3. Valise, Split Roller, Dakine, 239,95 $ 

  4. Sac à skis, Fall Line Double, Dakine, 193,95 $

  Plus de sacs

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *