Les gourmandises de l’hiver

tartiflette

Avec les températures fraîches qui s’installent sur notre belle région du Québec, on a besoin de réconfort.

Certains le trouvent en restant sous la couette avec une série télé, alors que d’autres le trouvent dans la gastronomie. Et qui dit hiver et froid, dit plat à base de fromage. Venant de France, j’adore adapter des recettes traditionnelles savoyardes que l’on mange généralement lors des vacances au ski, mais avec du fromage québécois (moins coûteux).

La première recette que je vous propose est celle de la tartiflette, appelée autrefois péla. Pour la vraie histoire, la tartiflette est plus un coup de marketing du Syndicat interprofessionnel du reblochon qu’une recette traditionnelle, mais cela ne change rien à sa popularité ni à son goût réconfortant. Comme le reblochon est une appellation spécialisée AOC de la région de la Haute-Savoie, il est difficile d’en trouver au Québec à un prix raisonnable. Il est possible de le remplacer par le Kénogami (dit le reblochon québécois), un fromage fabriqué à Hébertville, petite municipalité en bordure d’un lac presque aussi mythique que le lac d’Annecy : le lac Saint-Jean.

Complexité : facile
Prix : moyen, en fonction du type de fromage
Temps de préparation : 20 minutes
Quantité : 4 personnes
Préchauffer le four à 210 °C

Ingrédients
6 à 7 pommes de terre
4 tranches de bacon émincées
2 oignons
2 meules de fromage
Sel et poivre

Étapes de préparation
1. Laver et brosser la peau des pommes de terre. Les plonger dans une eau bouillante salée et faire cuire jusqu’à ce que la lame d’un couteau pénètre facilement la chair.

2. Éplucher et émincer les oignons.

3. Placer les oignons et les lardons dans une poêle (sans matière grasse) et faire revenir le tout de 2 à 3 minutes à feu moyen.

4. Couper le reblochon ou le Kénogami en lamelles.

5. Peler et tailler les pommes de terre en rondelles. Disposer une couche dans un plat à gratin, puis répartir dessus une partie du mélange d’oignons et de lardons égouttés et assaisonner. Couvrir de lamelles de fromage. Réitérer l’opération en terminant par une couche de fromage.

6. Enfourner 25 minutes ou jusqu’à ce que le fromage fonde et gratine.

7. Servir dès la sortie du four, avec une salade verte.

Options possibles :

  • Ajouter de la crème 35 % à mi-cuisson pour ne pas qu’elle s’émiette ;
  • Ajouter du vin blanc au mélange oignons et lardons, puis laisser réduire.

N.B. : Une bonne session de ski est conseillée le lendemain afin d’éliminer les nombreuses calories ingurgitées avec votre tartiflette !

Par Margaux Sappen, conseillère en vente à la boutique Oberson de Laval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *